• Triangle rose - BD de Michel Dufranne, Milorad Vicanovic et Christian Lerolle (2011)

    Triangle rose - Bande dessinée de Michel Dufranne, Milorad Vicanovic et Christian Lerolle (2011 -  Quadrants)

    Triangle rose - BD de Michel Dufranne, Milorad Vicanovic et Christian Lerolle (2011)De nos jours, pour un un devoir à rendre au lycéen, Alexandre (et quelques ami-e-s) va rendre visite à son arrière-grand-père, rescapé des camps de concentration. Alexandre ne sait rien de cet homme taciturne hormis qu'il a survécu aux camps. Son arrère grand-père raconte.

    Flashback : 1932, Andréas, jeune berlinois bourgeois, homosexuel, talentueux dessinateur de publicités mène une vie insouciante entre son travail dans lequel il est fort apprécié par sa hiérarchie, sa mère, son amant et son groupe d'amis homosexuels avec lequel ils passent de nombreuses soirées dans des lieux chics. Tous semblent plus portés par leur petite petite vie bourgeoise que par la montée du nazisme. Andréas travaille parfois pour eux et son amant est un officier nazi. Seul un du groupe, communiste et engagé, comprend le vrai visage de ce parti pas comme les autres

    A cause de son orientation sexuelle son amant sera tué, la montée du nazisme devient de plus en plus oppressante. La concierge va le dénoncer à la police. Une première fois on lui demandera de se marier, de faire de beaux petits enfants blonds et la seconde, ça sera l'enfermement où la violence et l'humiliation fera partie de son quotidien. Au procès, il écopera de 9 mois de prison qu'il a déjà fait. Relâché il sera très vite arrêté pour être amener dans un camp de concentration.

    Bienvenue en enfer. Humiliation, travaux forcés. Enfer.

    Cette BD fait froid dans le dos. Par moment, on retient sa respiration, on est révolté-e car cette histoire fait partie de l'histoire, celle du nazisme qui a voulu exterminer les homosexuels en plus des tsiganes, juifs, communistes, handicapé-e-s... 

    C'est d'autant plus révoltant que le paragraphe 175 sera conservé après la guerre. Les homosexuels déportés ne seront donc pas reconnus comme victimes et encore moins dédommagés. Cette BD en quelque sorte leur rend hommage.

    Triangle rose - BD de Michel Dufranne, Milorad Vicanovic et Christian Lerolle (2011)

    Les dessins sont excellents, d'une grande finesse et clarté. Toute la partie actuelle est en couleur et l'autre en noir et blanc. L'histoire est très forte même si certains passages mériteraient plus d'explications.

    Il ne vous reste plus qu'une seule chose : lisez-là et parlez-en au tour de vous !

    Triangle rose - BD de Michel Dufranne, Milorad Vicanovic et Christian Lerolle (2011)

    Triangle rose - BD de Michel Dufranne, Milorad Vicanovic et Christian Lerolle (2011)

    Triangle rose - BD de Michel Dufranne, Milorad Vicanovic et Christian Lerolle (2011)

    Triangle rose - BD de Michel Dufranne, Milorad Vicanovic et Christian Lerolle (2011)

    Triangle rose - BD de Michel Dufranne, Milorad Vicanovic et Christian Lerolle (2011)

    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :